Réalitée augmentée et futur.

L’abus des nouvelles technologies néfastes ?

Et si à force de devenir omniprésente, les nouvelles technologies nous deviendraient nuisibles ? C’est le futur que nous dresse là le court-métrage « Hyper-Reality ».

Saturé d’informations, notre cerveau deviendrait complétement dépendant des nouvelles technologies. C’est assez flippant car cette vidéo est très crédible et au vu des progrès accomplis récemment en matière de développements informatiques, on ne peut que constater que les craintes du réalisateur, Keiichi Matsuda. ne sont pas sans fondements.

Réalité augmentée, interfaces gestuelles, logiciels intéractifs, publicités ciblées omniprésentes, surconsommation, notifications incessantes, etc… un véritable cauchemar technologique éveillé !!

Des nouvelles technologies déjà existantes

C’est ici, l’histoire de Juliana Restrepo, jeune femme qui durant la pause déjeuner s’absente de son travail pour faire des courses. Le court métrage étant tourné en caméra subjective, on devine que la jeune femme porte un dispositif de réalité augmentée du genre Hololens, Oculus Rift, Paystation VR, HTC Vive, etc… Pour en savoir plus, vous trouverez un ici comparatif sur les dispositifs de réalité augmentée déjà existant.

Dans la vidéo, Juliana se laisse guider par la technologie. Que ce soit à bord du bus où elle elle ne connait pas l’adresse elle se rend ni comment. Elle fait confiance aux instructions qui lui sont données. Tout comme avec Google Maps. Dans la rue, on peut constater que les feux de signalisation ont disparu. Les piétons suivent une voie en surimpression pour marcher dans la rue. Ce qui rappelle étrangement un système sur lequel bossent les  chercheurs du MIT.

Toutes les personnes rencontrées lors de son escapade sont fichées à l’aide de la reconnaissance faciale. Cela rappelle étrangement l’application russe FindFace. Dans le magasin, le matraquage publicitaire est incessant entre promotions et jeux concours. Aujourd’hui grâce au RFID cela est déjà possible de communiquer de las sorte avec les smartphones et d’envoyer des publicités ciblées.

Un futur pas tout rose et déshumanisé

Pas de temps morts, pas de contacts directs, de la surconsommation, un monde froid et en plus quand tout cela se met à bugguer !! Complètement perdue qu’elle notre pauvre Julianna ! En espérant que notre futur soit un peu plus humain que ça !

Réalitée augmentée et futur.
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *