Performances Ecommerce avec Prestashop 1.5

Formation Prestashop à Lille (Nord)
Prestashop 1.5

L’une des motivations première qui m’a poussé à migrer vers Prestashop 1.5, c’est le gain annoncé en terme de performances. C’est pas moi qui le dit mais la team prestashop dans ce billet. A savoir, une boutique moins gourmande en ressources serveur notamment au niveau de la mémoire et de là des pages qui sont censées s’afficher plus rapidement. Tout du moins,  c’est ce que j’en ai déduit. Alors qu’en est-il ?

Rappelez-vous avec la version 1.4.9 de Prestashop, on nous a annoncé jusqu’à 321% de gain de rapidité par rapport à une version 1.4.8. De là, je me suis dit qu’il était raisonnable d’attendre des gains de performance substantiels en passant d’une version 1.4.7 à une version 1.5.2. Attentes justifiées par le fait que pour le confort de navigation et qui plus est pour le référencement, la rapidité d’affichage à une incidence certaine ! Et par extension sur l’audience de votre site Internet.

J’ai utilisé l’outil en ligne Pingwy. Celui-ci vous permet de mesurer gratuitement le temps de téléchargement de vos pages Internet. Les temps retournées fluctuent en fonction de la réponse de votre serveur mais restent plus ou moins dans la même fourchette.

Alors pour la HomePage, bingo ! Je suis passé de 6 secondes à plus ou moins 3 secondes. Soit 50% de gains. Oui pas mal. Pour ma part, je suis ravi  En fait, en testant le lendemain je reviens sur un temps approximatifs de 6 secondes. je pense que la disponibilité des serveurs mutualisés OVH est très aléatoire. Le choix d’un serveur dédié serait assurément plus pertinent mais le coût bien plus onéreux ou voire un autre hébergeur mutualisé plus performant ? Du coup, j’ai supprimer des images de mon slider et là je talonne à nouveau les 3 secondes…

Pour la page de blog, c’est sensiblement pareil voire même un peu plus. Environ 4 secondes. Normal, me direz-vous car c’est du WordPress. Oui mais il y a quand même la présence du header et footer de Prestashop.

Pour une page produit (qui sont un peu chargé au niveau des onglets…), de 12 secondes à 8 secondes. A peu près 30% de gains.

Alors, oui à première vue cela vaut le coup de faire la mise à jour vers Prestashop 1.5.x si on n’a pas peur des bugs.

D’autres outils de mesures de vitesse, performances et analyse : PageSpeed de Google (un indice de performance mais pas de temps) ou encore Pingdom (la mesure se fait depuis différents endroits des Etats-unis alors les temps sont plus longs).

Performances Ecommerce avec Prestashop 1.5
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *