MEGAUPLOAD est de retour !

Kim Dotcom alias Kim Schmitz a annoncé l’ouverture imminente en date du 19 janvier 2013 de son nouveau service MEGA, successeur désigné de sa précédente création MEGAUPLOAD. Soit 1 an  jour pour jour après l’intervention musclée du FBI qui aboutira à la fermeture du service MegaUpload ainsi qu’à l’arrestation de son créateur. Mais qu’était vraiment MegaUpload ? On peut dire que c’était le système de partage de fichiers le plus populaire et assurément le connu et emblématique système de téléchargement illégal.

Dans la foulée, beaucoup d’autres services similaires (filesonic, …) ont également fermé de peur de se voir infliger les mêmes sanctions et poursuites pénales. Mais il en faut apparemment bien plus pour freiner les ardeurs du mégalomane qu’est Kim Dotcom et l’aventure ne s’arrête pas là puisque désormais il faudra compter avec Méga.

Le principe reste le même sauf que Kim Dotcom et son équipe se dédouanent de toutes responsabilités et poursuites pénales dans la mesure où chaque fichier uploadé par un utilisateur sera crypté via  l’algorithme AES (Advanced Encryption Standard). De là pour lire ce fichier il sera nécessaire d’avoir une clé en vue de décrypter le dit fichier. Cette clé étant unique et connue que de l’utilisateur, Méga ne peut être au courant du contenu des fichiers et savoir si ceux-ci sont légaux ou pas !

Interdire ce genre de procédé serait illégal car il reviendrait à violer les déclaration universelle des droits de l’homme en rendant illégale le cryptage qui est lui-même garant de la vie privée.

Dans tous les cas, MEGA risque au grand dam des majors de l’industrie des médias de rencontrer un réel succès interplanétaire sans compter les projets à venir notamment MegaBox qui vise à concurrencer Itunes et autres. Rien que ça !

 Si cela vous intéresse, rendez-vous le 19 janvier sur mega.co.nz

Quelques captures d’écrans et plus d’infos ici

MEGAUPLOAD est de retour !
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *