L’IA au service de la cybersécurité

Qui n’a jamais reçu dans sa messagerie électronique un mail vous sollicitant pour avoir quelques argent ou vous promettant fortune contre un petit coup de main ? C’est une variante du spam que l’on appelle le scam et dont la finalité consiste à vous arnaquer. A présent, vous pouvez arrosez les arroseurs !

arnaque scam emailing

L’arnaque nigériane

Le spam, à ne pas confondre avec une newsletter, qui consiste en l’envoi de mails indésirables non sollicités est pénible mais inoffensif. Si ce n’est une exaspération croissante de l’utilisateur. Il en va tout autrement pour le scam plus connu sous le nom de l’arnaque nigériane . En effet, l’objectif du scam est de vous soutirer de l’argent ou des informations en vous racontant des sornettes : ami en difficulté à l’étranger, grosse somme d’argent à sortir d’un pays , enfant malade, personne au chômage, etc… Toutes les techniques sont bonnes pour vous faire craquer. On joue sur vos émotions et votre corde sensible. Cela s’appelle cela l’ingénierie sociale.

Re:scam, une IA qui va décourager les scammeurs

NetSafe, une organisation néo-zélandaise Netsafe a développé une application secondée par une intelligence artificielle qui va répondre à votre place aux scammeurs. Et ce gratuitement. L’objectif étant de sensibiliser le public aux arnaques et escroqueries sur Internet et par la même occasion de pourrir le quotidien des scammeurs en leur faisant perdre leur temps.

Le principe est très simple. Une fois que vous détectez un scam ou un email douteux, il vous suffit de faire suivre le scam à l’adresse suivante : emailme@rescam.org

De là, re:scam prend le relais et répond à l’émetteur à votre place. Il engage la conversation de la manière la plus naturelle possible. Délai de réponse différents, réponse qui reprend les éléments de la conversation engagée. Et cela sans fin bien entendu ! Bref, de quoi faire tourner en bourrique les scammeurs, les décourager voire les rendre dingues ! Des dizaines de milliers de mails auraient déjà été signalés à re:scam. Vous pouvez même si vous le souhaitez avoir un compte-rendu de la conversation.

A présent, le doute change de côté ! Et si vous êtes joueur, essayez par vous-même 😉

En savoir plus sur re:scam

L’IA au service de la cybersécurité
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *