Les PME et la cybersécurité

La cybersécurité est l’affaire de tous. Et les attaques informatiques, cela n’arrive pas qu’aux autres ou aux grandes entreprises. Les PME ou TPE sont également touchés par des actions malveillantes et se voient parfois obligées de mettre la clé sous la porte suite à un piratage.

Des pirates sans scrupules

Peu importe les dégâts sociaux occasionnés par une action malveillante. C’est chacun pour soi. A la vie ou à la mort. Des entreprises peuvent être mise en faillite et laissez de nombreux employés sur le carreau… Peu importe. Pourvu que les profits  soient au rendez-vous. Même si c’est pour quelques centaines d’euros.

Pour exemple, cette PME de Clermond-Ferrand spécialisée dans les pièces d’électroménager qui va fermer et laisser huit employés au chômage. Victime d’un hacker, tous ses fichiers informatiques ont été cryptés et sont de ce fait inaccessibles. L’activité entière de l’entreprise est impactée et paralysée.

Des actions de prévention et de formation

Les PME et TPE sont des cibles de choix pour les hackers. Pour preuve,  près de 80% des PME françaises auraient déjà fait l’objet d’une ou plusieurs attaques informatiques. Vols d’informations, demande de rançons, usurpation d’identité, concurrence déloyale, etc… Leur existence peuvent pour certaines s’en trouver menacer.

En sécurité, informatique, le risque zéro n’existe pas. Cependant il est possible de se former pour apprendre les règles de base à respecter pour réduire au maximum les risques de piratage. Il se dit souvent que le maillon faible est situé entre l’écran et la chaise de bureau. C’est pour quoi il est important de sensibiliser le personnel et de mener des actions de prévention liés aux risques informatiques et à la cybersécurité.

N’attendez pas qu’il soit trop tard et prenez les devants. Protégez-vous !

Les PME et la cybersécurité
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *