Le commerce revu et corrigé par Amazon

Tout le monde connait Amazon, le leader mondial du e-commerce. Il faut reconnaitre en toute objectivité qu’Amazon a su définir et imposer les règles du e-commerce sur Internet. Et bien, figurez vous qu’à présent Amazon souhaite revoir le commerce conventionnel en grande surface. Fini la queue aux caisses et même plus besoin de sortir sa carte de crédit ! Bon, faudra tout de même sortir son téléphone 🙁

Le e-commerce, c’est déjà révolu

Après un agencement technologique du magasin, chaque client sera suivi par un dispositif qui sera à même de repérer les produits et les articles piochés dans les rayons. Après avoir fait ses emplettes, l’intéressé pourra sortir du magasin comme si de rien n’était. Libre comme l’air. Petite précision à toutes fins utiles, à l’entrée du magasin, ce dernier aura bien entendu pris soin de s’identifier en badgeant aurès d’une borne avec son téléphone afin qu’il y ait une corrélation entre le compte du client et les achats effectués. La possibilité est offerte au client de vérifier le montant de la facture avant sa sortie via une application mobile. Ceci est, cela va sans dire, loin d’être superflu ! Le dispositif en question repose sur différentes technologies qui combinent capteurs, caméras et intelligence artificielle. Qui dit mieux ? Le e-commerce via Internet vient de se prendre un bon coup de vieux !

Moins de vols et moins d’hôtesses de caisses à l’horizon

L’expérimentation de ce magasin hightech est déjà en cours à Seattle, aux Etats-Unis. Les employés du magasin sont les béta-testeurs avant une ouverture au grand public prévue pour le début de l’an de grâce 2017. Le magasin envisage ainsi de réduire drastiquement les vols à l’étalage ainsi que le nombre de caissières voire se passer entièrement de leurs services. Il ne manquerait plus que la direction leur demande de se reconvertir en agent de sécurité via une formation pour intercepter les petits malins qui essayent de frauder le système.

Sûr que ce nouveau concept devrait faire des émules notamment les geeks ainsi que tous ceux qui ne supportent pas de faire la queue aux caisses au détriment malheureusement de l’emploi. Et même si cela n’en n’est pas vraiment, ce petit côté flicage numérique, je sais pas vous mais je trouve cela un peu flippant tout de même.

Le commerce revu et corrigé par Amazon
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *