Hébergement Internet, vitesse et performances

Il y a encore peu, le site web de VeStudio était hébergé sur un serveur mutualisé de chez OVH. Et oui, paraît-il que ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés ! Les performances étaient à la hauteur de l’investissement… A savoir, pas terrible. Au mieux, la navigation sur notre site web était a peu près convenable et au pire une véritable calamité quant à l’expérience utilisateur.

Mais il faut bien comprendre que pour une trentaine d’euros à l’année, il ne faut pas s’attendre à des miracles ! D’autant plus que l’hébergement mutualisé comprend la gestion de la sécurité, les sauvegardes, etc… en gros toute l’infogérance du serveur. Le problème avec Internet, c’est que l’on en arrive à croire que tout est beau, facile et pas cher voire gratuit.

VPS SSD 2016 chez OVH

Nous avons donc opté en cette rentrée pour un serveur virtuel privé. Bien à tomber, OVH vient de sortir en cet an de grâce 2016, une nouvelle offre de serveur VPS. Donc, nous voilà parti sur un VPS SSD. L’entrée de gamme, sans prétentions, juste histoire de tester. Plusieurs configuration de base s’offrent alors à nous :

  • Une distribution nue (Debian 7, Debian 8, Unbutu 14, Ubuntu 15, CentOS 6, CentOS 7, Archlinux).
  • Une distribution desktop (Kubuntu 14, Windows 2012 R2, Release 3 d’OVH).
  • Soit un CMS installé (Prestashop, Joomla, WordPress ou Drupal). Y’a plus qu’à !
  •  Un panel (PLesk, CPanel, Cozy) moyennant un surcoût.
  • Un environnement de développement (Ruby, Lanp, Docker)

Nous avions testé dans un premier temps la Release 3 d’OVH pour notre site web qui tourne sous Prestashop. Une config classique avec Apache2, PHP 5.6 et MySQL et une interface graphique pour administrer plus facilement son serveur. Somme toute, du prêt à l’emploi. Et là, grosse déception ! Des performances semblables à un serveur mutualisé si ce n’est une meilleure constance dans la disponibilité du serveur et donc des ressources.

NGINX, PHP 7.O, MariaDB, PageSpeed, la formule gagnante

On s’est dit que tant qu’à faire les choses autant les faire bien ! Et c’est pourquoi, après pas mal de recherche sur le web pour savoir ce qui se faisait de mieux, nous avons opté pour une distribution Debian 8.  A partir de là, nous y avons installé un serveur NGINX compilé avec PageSpeed, PHP 7.0 et une base de données MariaDb. Et là, ‘est une toute autre histoire !! Le temsp d’accès à nos pages web se réduit à peau de chagrin et la navigation sur notre site Internet et bien plus fluide.

Sur Internet, Il existe pléthores de sites web qui vous permettent de réaliser des tests de performances et de vitesse à propos de vos sites web : PageSpeed Insights, GTmetrix, WebPageTest, PingDom sont les plus connus. Les résultats retournés différent sensiblement d’un test à l’autre mais cela reflète tout de même assez bien les performances de délivrabilité des pages de votre site web. Cerise sur le gâteau, vous pouvez également utiliser ceux-ci pour faire des comparatifs avec vos sites concurrents.

Pour VeStudio, faut bien dire que l’on est assez content des résultats !

PingDom

pingtools-vestudio

GTmetrix

Performance hébergement

WebPageTest

webpagetest-vestudio

PageSpeed Insight

Vitesse Internet
Pour le Mobile, on plafonne à 84 soit à un 1 point de la note verte dont le seuil est fixé à 85. Un peu frustant mais bon, on va tâcher d’améliorer incessament sous peu.

A noter également que le fait de ne pas avoirs recours à un CDN (Cache Delivery Content) vous pénalise de quelques points (YSlow et PingDom). Cependant, faut-il encore en avoir l’utilité. Pour notre part, nous souhaitons développer notre audience au niveau des grandes villes du Nord / Pas-de-Calais comme Lille, Valenciennes, Arras, Douai, Lens.

Petite parenthèse concernant, l’hébergeur OVH. Beaucoup critiqué pour la qualité de ses services et surtout pour son assistance technique qui, il est vrai laisse des fois fortement à désirer, nous avions pensé alors voir ailleurs. Au final, je pense que c’est partout pareil et pour notre part nous leur avons donc renouvelé notre confiance. Force est de reconnaitre que les services proposés par OVH ont un rapport qualité / prix très correct. Certes, parfois quelques petits dysfonctionnement de-ci de-là mais ils arrivent également que ces derniers soient de notre fait et non du leur.

Pour conclure, un bon hébergement est un vrai plus pour votre site Internet. Il est assurément synonyme d’une expérience utilisateur bien plus agréable sans oublier qu’il optimise également votre référencement auprès des moteurs de recherche ! Cela vaut le coup d’investir un minimum de temps et d’argent pour un hébergement de qualité.

Hébergement Internet, vitesse et performances
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *