France, un développement digital poussif. Vive la formation

Les entreprises françaises accusent beaucoup de retard dans leur développement digital. Notamment les TPE et PME qui représentent 99% des entreprises avec plus de 3 millions d’unités. Bien que la France ait rattrapée son retard adsl et 4G, il n’en va pas de même pour l’utilisation des technologies numériques.

Des PME et TPE à la traîne sur le web

multimédia et technologies digitales

A la lecture du graphique ci-dessus, on comprend aisément qu’il reste encore beaucoup à faire dans le domaine du numérique pour les PME françaises vis à vis de leurs homologues européennes. Et encore, des fois mieux vaux pour nombre d’entre elles ne pas avoir de sites web plutôt qu’en avoir un ! Et pour cause :

  • Des sites web avec un design « années 80 » qui véhiculent une très mauvaise image de l’entreprise. Certains webmasters feraient bien d’apprendre de nouvelles connaissances HTML CSS. Ces technologies ont considérablement évolués ces derniers temps et offrent à présent des possibilités techniques très riches et variées.
  • Un référencement inexistant qui se traduit par une invisibilité sur les moteurs de recherches. Et oui, il ne suffit pas de créer un site web pour faire de l’audience. Pour être visible sur Internet, il faut respecter et mettre en oeuvre certains fondamentaux SEO.
  • Des ventes sur Internet encore timides. Dans le e-commerce, la marge de progression est très importante et les création de boutique en ligne encore trop peu nombreuses.
  • Une productivité qui pourrait être améliorée grâce aux outils digitaux auxquels les entreprises ont encore peu recours.

On ne cessera de le répéter, si vous les faites choses à moitié sur Internet, cela ne sert à rien ou presque. Il vaut mieux se former aux technologies web et partir du bon pied  plutôt que de bricoler dans son coin pour économiser deux francs six sous ! D’ailleurs, il existe des formations gratuites (ou presque) pour s’initier au webmarketing et à la création web.

 

France, un développement digital poussif. Vive la formation
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *