DIF (Droit Individuel à la Formation) : faire sa demande.

Faire sa demande de DIF (Droit individuel de formation) auprès de sn entreprise
DIF (Droit Individuel à la Formation)

Chaque entreprise peut avoir sa propre procédure pour bénéficier du DIF cependant la demande auprès de votre employeur est à votre initiative.

Comment procéder pour sa demande de DIF ?

A défaut de procédure explicite définie par un accord de branche ou d’entreprise, libre à vous d’utiliser les moyens suivants pour faire votre demande de DIF :

Une demande écrite remise en main propre est la plus couramment utilisée. Elle présente l’avantage d’être directe et peut permettre à l’employé de motiver sa demande de formation lors de la remise de cette dernière via un contact direct. Un récépissé ou décharge peut être demandée pour justifier la date de dépôt si votre demande est refusée et qu’il vous est nécessaire de reformuler cette dernière un an plus tard.

Une demande via le site Intranet est assez courante dans les grandes entreprises disposant de cet outil de communication. Appréciée des DRH car elle permet en général un traitement plus facile et automatique des demandes et assure une meilleure traçabilité. De plus, l’échange est possible via cet outil.

Une demande écrite via un courrier est envisageable si vous n’avez pas la possibilité de rencontrer le service des ressources humaines de par l’éloignement géographique ou que la prise d’un RDV ne convienne pas à l’une ou l’autre des parties. L’envoi par recommandé peut-être envisagé quoique très impersonnel et un peu direct.

Quelles informations sont indispensables à ma demande de DIF ?

Bien entendu, il faut motiver lors de votre demande le pourquoi de votre besoin en formation via le DIF mais n’oubliez pas non plus de précisez les avantages que pourrait en tirer votre employeur. Quitte à insister lourdement sur les apports de cette formation dans votre travail quotidien (productivité accrue, développement d’outils, travail collaboratif, etc…). Gardez à l’esprit que votre demande peut-être refusée car aux yeux de l’entreprise, il est légitime que votre formation lui soit bénéfique (apport d’une compétence supplémentaire, connaissances élargies, etc…). D’où l’importance de soigner votre demande de DIF.

Les éléments suivants doivent y figurer (libre à vous d’en ajouter) :

  • Vos informations nominatives (nom, prénom, fonction, etc…),
  • Intitulé de la formation,
  • Nom de l’organisme,
  • Durée et dates envisagées,
  • Coût de la formation et éventuels coûts annexes. Y joindre un devis si possible,
  • Spécifier si la formation aura lieu sur le temps de travail ou hors temps de travail,
  • Expliciter vos motivations et les gains substantiels pour l’entreprise.
Un exemple de demande de DIF (à adapter suivant votre besoin).
Formation demande de DIF

 

Quand faire ma demande ?

La demande de formation via le DIF peut être faite tout au long de l’année. Cependant certains moments s’y prêtent mieux que d’autres. En effet, il peut être judicieux de profiter de l’entretien annuel d’évaluation si cette pratique à lieu dans votre entreprise. Lors de cet entretien, avant de parler du DIF, essayez de faire votre demande dans le cadre du plan de formation de l’entreprise (celui-ci est élaboré en fin d’année ou début d’année civile). Dans tous les cas, préparer votre demande de DIF et arriver avec des éléments concrets (coûts, durée, motivation..) afin de montrer votre sérieux et la nécessité de la formation envisagée.

Plus d’informations concernant le DIF.

DIF (Droit Individuel à la Formation) : faire sa demande.
Votez pour ce billet !

2 thoughts on “DIF (Droit Individuel à la Formation) : faire sa demande.”

  1. L’originalité du dispositif dif réside dans l’initiative de la formation, qui est réservée au salarié. Il formule sa demande auprès de son employeur qui peut l’accepter…ou la refuser !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *