La cybersécurité n’est pas chose à prendre à la légère

Un hébergeur de sites internet de Corée du Sud a négligé sa sécurité informatique et bien mal lui en a pris ! Victime d’un ransomware, il a vu 153 de ses serveurs web entièrement hors service puisque leurs contenus a crypté. Nayana, l’hébergeur victime des hackers s’est résigné a payer une somme faramineuse.

piratage informtique

Sa négligence sécuritaire lui coûte 1 million de dollars

Cher payé pour récupérer la clé qui permet de recouvrer l’usage des serveurs. Ceux-ci hébergeaient toute de même plus de 3 400 sites internet. Ceux qui en soit n’est pas rien non plus. Mais les conséquences financières sont très lourdes. heureusement, que Nayana a eu affaire à des personnes compréhensives !

Le piratage, un véritable business

Il est à noter que les pirates ont tout de même été sympas dans la mesure où ils ont consenti à une ristourne conséquente. Initialement, ils réclamaient 550 bitcoins. Oui mais encore ? Et bien sachez qu’actuellement le  bitcoin est donné à plus de 2500 €. Donc après un rapide calcul, on arrive normalement à une rançon de 1,6 millions . Et ce n’est pas tout car en plus d’une généreuse remise commerciale, ils ont offert un paiement en 3 fois sans frais. Grands seigneurs ces hackers !

Une attaque sur des systèmes informatiques vieillissants

Problème, après les deux premiers paiements, les données récupérés ne sont pas toutes réutilisables. Cela serait dû à un double système de chiffrement, histoire d’être sûr que l’hébergeur ne pouvait pas se sortir du guet-apens.

Les pirates ont visés les failles des systèmes vieillissants encore utilisés par l’hébergeur. Notamment Linux 2008 et Apache 2006. On ne le dira jamais assez, il est primordial d’effectuer régulièrement les mises à jour de ses systèmes informatiques pour se prémunir cotre toute attaque malveillante. La sécurité informatique, cela s’apprend. Il existe même des formations !

La cybersécurité n’est pas chose à prendre à la légère
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *