Avis, notes, commentaires en ligne, jusqu’où ?

Laisser son avis en ligne sur un produit ou un service est devenu un reflexe anodin pour bon nombre d’entre nous. Beaucoup de sites e-commerce ou d’applications mobiles nous y incitent d’ailleurs fortement via le canal de l’emailing.

Decathlon, Amazon, Uber, Ebay tout comme les petites boutiques e-commerce offrent la possibilité de laisser des commentaires en ligne de la part des acheteurs et parfois de la part également des simples visiteurs.

commentaire e-commerce

Des commentaires et avis à double tranchant

Une fois posté le commentaire, l’internaute zappe pour passer à autre chose. Cependant, l’impact pour les sites de vente en ligne est réel. Environ 9 personnes sur 10 lisent les commentaires et bien entendu ces derniers ont une incidence certaine sur leur décision d’achat car il est à noter qu’environ la même proportion serait prête à renoncer à un achat suite à la lecture de commentaires défavorables. Les jeunes, plus influençables y seraient beaucoup plus sensibles.

Des commentaires ou notes à plusieurs niveaux de lecture

En surfant sur Internet, on peut aisément remarquer que les commentaires différent d’un site à l’autre selon en général l’importance du site. Plusieurs cas de figures s’offrent aux visiteurs :

  • Les commentaires sont homogènes : du bon, du moins bon et du mauvais. On peut se dire que les commentaires et avis sont objectifs. La franchise est de mise.
  • Les commentaires sont tous au top : nul doute que le webmaster du site Internet filtre les avis et commentaires pour ne laisser que ceux qui sont valorisant. Hyprocrite et surfait. On a l’impression d’être pris pour des pigeons.
  • Les commentaires sont semblables à une revue de détails du produit ou du service. En des termes élogieux bien entendu. On peut se dire que les commentaires sont bidonnés et qu’il a fort à parier qu’ils ont été rédigés par le webmaster lui-même.
  • Les commentaires sont mauvais. C’est sûr que cela refroidit. Cependant, il faut parfois se dire qu’il y a des personnes qui veulent tout pour rien. Comme dit l’adage, on en a souvent pour son argent.

Dans la ligne de mire

A présent, de nombreuses applications sont dédiées à l’évaluation de sites internet e-commerce mais il est à présent également possible de noter les commerçants ou les restaurants de son quartiers, les médecins, les professeurs, son dernier flirt. Et ce bien entendu sans demander l’avis de ses derniers et sans qu’ils est la main mise sur quoi que ce soit ! De là, à ce qu’il y ait une personne ou  un voisin qui vous a dans le nez, votre activité professionnelle pourrait en pâtir bien malgré vous !

Chez Uber, les chauffeurs sont notés pour chaque course effectuée de 1 à 5. Si, la note attribuée est inférieure à 4,5 alors les chauffeurs sont rappelés à l’ordre voire sanctionner. La notation via les utilisateurs permet de mesurer la performance tout en devenant un moyen de pression sur les commerçants ou prestataires.

Avis, notes, commentaires en ligne, jusqu’où ?
Votez pour ce billet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *